Un militaire du GIGN de Reims mis en examen pour “violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner”

Un militaire du GIGN de Reims mis en examen pour “violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner”

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme a été tué par arme à feu à Fouquières-lès-Lens (Pas-de-Calais). Il s’agit d’une interpellation qui aurait mal tourné. Selon l’AFP, le mis en cause est un militaire de l’antenne de Reims du GIGN : il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

France 3 Grand Est – faits divers
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/reims/militaire-du-gign-reims-mis-examen-violences-ayant-entraine-mort-intention-donner-1549906.html

pub

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.