Gilet jaune matraqué à la tête à Besançon : le préfet se justifie après sa volte-face

Gilet jaune matraqué à la tête à Besançon : le préfet se justifie après sa volte-face

Après avoir déclaré que le manifestant matraqué samedi lors d’une manifestation de gilets jaunes à Besançon était jugé menaçant, le préfet du Doubs a expliqué avoir saisi l’IGPN, police des polices, pour faire la lumière sur cet événement. Interview.

France 3 Bourgogne-Franche-Comté – faits divers
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/gilet-jaune-matraque-tete-besancon-prefet-se-justifie-apres-sa-volte-face-1649226.html

pub

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.