Georges Courtois : inhumé mais pas incinéré, suite à l’interdiction du procureur de Quimper

Georges Courtois : inhumé mais pas incinéré, suite à l’interdiction du procureur de Quimper

Georges Courtois, le braqueur nantais, auteur de la prise d’otages à Nantes en 1985, retrouvé mort après l’incendie de son appartement de Quimperlé le 17 mars dernier, a été inhumé ce 27 mars, mais le procureur de Quimper a interdit son incinération, par précaution.

France 3 Pays de la Loire – faits divers
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/georges-courtois-inhume-pas-incinere-suite-interdiction-du-procureur-quimper-1646420.html

pub

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.