Dans la “marche des mutilés”, Gwendal, éborgné, n’ose penser à sa vie d’après

Dans la “marche des mutilés”, Gwendal, éborgné, n’ose penser à sa vie d’après

Gwendal Leroy est allé manifester à Paris, avec 1 500 personnes, pour la “marche des mutilés” contre les violences policières. Lors d’une manifestation de Gilets jaunes à Rennes, il a perdu son œil. Depuis, il ne sait pas quoi penser de son avenir.
 

Bretagne
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/marche-mutiles-gwendal-eborgne-n-ose-penser-sa-vie-apres-1679281.html

pub

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.