Accusations “d’esclavage moderne” : faute de preuve, la justice abandonne les poursuites

Accusations “d’esclavage moderne” : faute de preuve, la justice abandonne les poursuites
Une restauratrice d'Évreux avait été placée en garde à vue après la plainte pour séquestration d'une employée. Non poursuivie par la justice, Hélène Ngobamot déplore l'atteinte à son image, et la fréquentation en forte baisse de son restaurant après l'affaire.
France 3 Normandie – faits divers
http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/eure/evreux/accusations-esclavage-moderne-faute-preuve-justice-abandonne-poursuites-1304235.html

pub

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.