Pyrénées : l’ex-soldat suspecté de cannibalisme était rentré traumatisé d’Afghanistan

L’ancien militaire qui a affirmé avoir mangé le coeur et la langue d’un nonagénaire dans les Hautes-Pyrénées aurait été victime de stress post-traumatique selon un diagnostic posé en 2011 après un…
Le Parisien – Faits divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *