Berck : la mère a posé sa fille vivante sur la plage à marée montante

La mère de la petite Adélaïde se serait rendue volontairement à Berck pour déposer sa fille «vivante sur la plage alors que la marée montait», selon le parquet. Elle affirme qu’elle avait des difficultés à élever l’enfant.
Faits Divers | Actualité | L’Est Républicain

Laisser un commentaire